Charles Kolesnikov

Politiques, société, sécurité, international ici et ailleurs !

Équipe Volleyball des Forces armées nationales bolivariennes

Le gouvernement du Canada a empêché l'équipe de volleyball des Forces armées nationales bolivariennes (FANB) d'entrer dans le pays, a fait savoir vendredi 25 mai le chancelier de la République bolivarienne du Venezuela, Jorge Arreaza.

«En moins d'une semaine, le gouvernement du Canada a refusé le droit de vote aux Vénézuéliens résidant sur son territoire et maintenant, empêche l'équipe de volleyball de la FANB de participer (au Championnat du monde militaire de volleyball). Ce sont des attitudes peu civilisées, obsessionnelles et hostiles, conséquences de la subordination à l'empire», a déclaré le diplomate sur son compte Twitter.

Le ministre de la Défense du Pouvoir populaire Vladimir Padrino López avait twitté : « Nous condamnons l'action inamicale et hostile du gouvernement du Canada qui empêche l'équipe de la FANB de participer au Championnat du monde militaire de volleyball. Cela viole la Charte internationale de l'éducation physique, de l'activité physique et du sport de l'UNESCO.»

(Bolivar Infos)

Source : CPML.ca

North Korea

C'est sur le titre de cet article que je me suis rendu compte à quel point les médias, toujours en quête de sensationnaliste recherche tout et rien, et ce, afin de mousser les cliques sur leurs pages et vendre du papier. La dernière nouvelle en “une” et bien la Corée du Nord et le méchant Kim enverrait des travailleurs forcés dans le monde entier afin de soutirer un maximum de devises étrangères. Peut-être vrai, mais pourquoi crier à l'esclavage ?

Dans un rapport de statistique Canada il est clairement écrit ceci : “Il y a aussi des avantages pour les pays qui fournissent ces travailleurs. Par exemple, les programmes pour travailleurs permanents permettent aux pays de composer avec les surplus de main-d'œuvre et fournissent du capital sous forme de fonds renvoyés au pays d'attache. “ (1*) Alors rien de méchant et rien de plus normal que des travailleurs étrangers retourne de l'argent chez eux, c'est même statistique Canada qui le dit dans son article. Donc pourquoi la Corée du Nord n'y aurait-elle pas droit ?

Statistiques

Toujours selon statistique Cannada il s'agit là “d'une tendance mondiale. Le Canada n'est pas le seul à faire appel à des résidents temporaires pour répondre à certaines exigences de son marché du travail. On a assisté à une croissance mondiale des programmes pour travailleurs temporaires dans bon nombre de pays de l'Organisation de coopération et de développement économiques”

Donc, pour tous, c'est bien, mais pour la Corée du Nord ce ne serait pas légitime ? Dans l'article en question, il est question que les travailleurs étrangers sont “forcés” d'aller à l'étranger afin de rapporter des devises, mais les seules affirmations sont “anonymes” et ne peuvent encore une fois être vérifiés.

«L'hiver 2003, un docteur a été rapatrié en Corée du Nord en guise de punition. Il avait lu la bible.» Témoignage anonyme d'un travailleur envoyé en Russie récolté par NKDB.

«Ils verrouillaient la télévision afin que nous ne puissions pas la regarder. Si on se faisait prendre, on nous brûlait les doigts.» Témoignage anonyme d'un travailleur envoyé en Russie récolté par NKDB.

Hormis des “témoignages anonymes” qui ne démontrent aucun sérieux, il serait faux de croire que la Corée du Nord ne fait pas ce que les autres pays font, c'est-à-dire d'envoyer des travailleurs à l'étranger, mais il y a un très très grosse marge entre dire qu'ils sont “esclaves” sous prétexte que ces derniers retourne des devises à l'État Nord-Coréen. On ne dit pas que les travailleurs Mexicains qui viennent ici au Canada à tous les étés sont des “esclaves” du Mexique, mais bien des travailleurs étrangers et ces derniers retourne aussi des devises dans leur pays.

Prendre une simple réalité et la transformer en histoire incroyable, aux limites des plus grands films d'espionnage et bien bravo ! Quand il est question de la Corée du Nord les médias s'en donne à cœur joie et toujours ... dans l'anonymat histoire de contrôler les opinions et pour qu'elles demeurent négatives en tout temps en ce qui concerne ce pays un peu différent du notre.

*1 Statistique Canada site en archive

Article original du Figaro

Charles Kolesnikov – BlogdeSousSol.PW

TRUMP joue au maître de la cours d’école !

Je n’aurais jamais cru possible de voir et d’entendre tout ce que le président des États-Unis, Donald Trump est en train de faire au niveau international. Ce qu’il fait et dit tout haut sur l’échiquier mondiale peut avoir des répercussions majeures, n’importe qui en serait conscient, mais pour lui, tout ceci semble n’être qu’un jeu dans la cours d’école.

Le grand leader de la Corée du Nord Kim Jong-Un a déclaré lors de son allocution à l’occasion du nouvel an qu’il était fier du programme nucléaire de son pays et que le bouton des missiles était bien sur son bureau de travail prêt à être utilisé. Le tout afin de montrer la capacité de défense de sa nation à faire respecter sa souveraineté car un pays qui reçoit autant de menaces de là par du Sud, des pays occidentaux et surtout des USA doit pouvoir assurer la sécurité de ses frontières. Ce qui est tout à fait légitime. Au lieu d’agir en président, en grand homme d’état, monsieur Trump a une fois de plus senti le besoin d’en rajouter avec son superbe tweet « Mon bouton est plus gros que le tien ...» Incroyable ! Bienvenue dans la cours d’école. Mon père est plus fort que le tien, mon père fait la meilleure sauce à spaghetti au monde na! na! na! na! Ce dernier est en train de ridiculiser les États-Unis au niveau mondial et si j’était étasuniens et bien là j’aurais vraiment honte.

Ont aurais pu croire que tout ceci allait en rester là ... Et non ! Trump encore a fait fort. Dans une perspective louable de bon rapprochements avec la Corée du Sud l’état nord-coréen a décidé de rétablir le téléphone rouge entre les deux nations histoire de dialoguer et d’envisager une perspective que la RDPC soit présente au prochain Jeux Olympique en Corée du Sud. Et Trump d’y aller encore une fois d’une remarque digne d’un enfant de 6 ans : «SI LA CORÉE DU NORD VA AUX JEUX, NOUS N’IRONS PAS…» Ce serait vraiment super comme prochain JO non ? Imaginez les Russie qui ne participent que sous une banière neutre, donc officiellement pas de Russie, que des atlètes russes et pas des USA. Je prédis que 1) Cela n’arrivera pas et que 2) Si je me trompe et bien la Chine aura son plus gros succès jamais espéré au JO de tous les temps.

Dans cette cours d’école où se batte des petits enfants au jeu de savoir qui a la papa le plus fort et bien, il y en a un qui du haut de la fenêtre donnant sur la cours, bien assis dans la chaise du directeur d’école ne dit pas un mot, mais ne peut s’empêcher de rire aux éclats ... Vladimir Poutine qui les laisse se tirer la pipe :)

Charles Kolesnikov – BlogdeSousSol

KIM

Le commandant de la base nucléaire nord-coréenne aurait été exécuté sur ordre de Kim Jong-un après l’effondrement d’un tunnel qui aurait tué 200 travailleurs.

C’est encore une fois avec un gros titre accrocheur montrant toute la brutalité de l’État Nord-Coréen que nous envoies en pleine figure des sites de «FAKE NEWS» comme le NouvelOrdreMondial qui reprend l’article du dailystar.co.uk écrit par Henry Holloway.

Mon problème dans ce genre de «FAKE NEWS» c’est qu’elle entretient le mythe de cette Corée du Nord à qui l’ont peux faire dire n’importe quoi. Après quelques vérification sur le grand Google, il semblerait bien que seul le Daily Star et le Nouvel Ordre Mondial possède cette incroyable nouvelle d’actualité et qu’aucun autre média de ce monde n’en parle. N’est-ce pas étrange ?

«Au moins 200 travailleurs auraient été tués lors d’un double effondrement de la base en septembre, peu après l’explosion d’une bombe à hydrogène. On prétend que le site montagneux de Pyunggye-ri tombe en ruine et est frappé par des tremblements de terre et des glissements de terrain dus aux explosions nucléaires. ...On prétend que le dernier responsable à .... etc ...»

On prétend .... auraient été tués ... On prétend que – vous voyez ! Qui est cette personne qui prétend ? Quel est son nom ? Quel est la source officiel qui affirme tout cela ? Que de la désinformation et de la manipulation de vérité à des fins de propagande Sud-Coréenne et USA !! Rien de plus.

Comme quoi la première préparation à une guerre est souvent la préparation de l’opinion publique et surtout sa manipulation afin qu’elle accepte cette dernière comme étant juste et légitime. Nous sommes ici dans la continuité d’une manipulation de masse qui n’a d’autre but que de rendre «maléfique» la Corée du Nord afin de justifier son anéantissement.

Vigilance camarades, les ennemis de la vérités sont partout !

Charles Kolesnikov – BlogdeSousSol.PW

La volonté de se renforcer par soi-même est le moyen pour gagner toujours la victoire

Ces dernières années, la RPDC a connu des réalisations spectaculaires successives, jamais connues dans l’histoire nationale cinq fois millénaire.

Quelle est la clé des victoires que le peuple coréen a remportées en dépit des pires épreuves de l’histoire ?

A l’époque de la révolution antijaponaise, Kim Il Sung a, portant la bannière de la volonté de se renforcer par soi-même, amené les partisans à faire preuve de la confiance en soi. Ainsi, ceux-ci, quoique dépourvus de l’arrière constitué par un Etat et du soutien d’une armée régulière, ont fabriqué à mains nues des bombes Yongil dans une forêt vierge et, d’autre part, arraché des armes à l’ennemi pour combattre les impérialistes japonais.

Fort de cette volonté de se renforcer par soi-même née dans les flammes de la Résistance antijaponaise, le peuple coréen a vaincu les impérialistes américains et les forces à leur remorque dans la guerre de Libération de la patrie (1950-1953) et sauvegardé avec honneur la dignité et la souveraineté de la patrie, manifestant ainsi dans le monde entier l’esprit des Coréens.

Même après la guerre, alors que la situation du pays était difficile et compliquée, le Président Kim Il Sung est allé voir les ouvriers à Kangson pour les exhorter à surmonter les difficultés rencontrées, en leur disant « Je compterai sur vous et vous sur moi ».

Grâce à son appel émouvant, a été inaugurée sur ce sol l’époque du Chollima. Animé de la confiance en soi révolutionnaire, le peuple coréen a fabriqué de ses propres forces des locomotives électriques et érigé d’innombrables constructions monumentales à l’étonnement du monde entier.

La tradition de la volonté de se renforcer par soi-même établie par Kim Il Sung a été continuée par le grand Dirigeant Kim Jong Il. Sous sa direction éminente, la RPDC a sauvegardé fermement son idéologie socialiste, manifestant au monde entier son potentiel inépuisable en tant que pays constructeur et lanceur du satellite artificiel et pays nucléarisé, et a posé les assises pour la prospérité éternelle grâce à la mise en place du système de production du fer, de la fibre et de l’engrais Juche. De même, elle a, par ses techniques et ses propres efforts, fabriqué une abondance de machines CNC et inauguré l’époque de la révolution industrielle du nouveau siècle en lançant un mouvement visant à atteindre le summum. De nombreux centres de production modernes, y compris le complexe de culture fruitière de Taedonggang, un grand verger d’ordre mondial, ont surgi, contribuant grandement à l’édification d’une puissance socialiste.

La volonté du peuple coréen de se renforcer a été manifestée avec plus de vigueur sous la direction du Maréchal Kim Jong Un.

En témoignent la réussite dans le placement du satellite d’observation de la Terre « Kwangmyongsong-4 » sur son orbite, celle dans l’essai au sol du jet du moteur de grande puissance d’une fusée balistique intercontinentale de type nouveau, l’instauration de systèmes modèles de production automatisée à la coréenne, l’histoire de la « mer d’or » écrite surtout par l’Armée populaire, la victoire dans le rétablissement de la région nord sinistrée de la province du Hamgyong du Nord, la construction de la cité Ryomyong, une cité féerique de l’époque du Parti du travail, etc.

Remportant victoire sur victoire sous la direction avisée des grands Leaders Kim Il Sung et Kim Jong Il, et du Maréchal Kim Jong Un, le peuple coréen s’est persuadé de cette vérité : la volonté de se renforcer par soi-même est l’unique voie d’édifier une puissance socialiste.

Considérant à l’avenir aussi cette volonté comme une arme invincible, il réalisera avec éclat l’œuvre d’édification d’une puissance socialiste.

Source et Original : https://elbo.in/g92B

Saint-Apollinaire : Le défis d'aller plus loin. Cimetière Musulman

Tout ceux et celles qui sont moindrement attentif à l'actualité québécoise, voir même canadienne en ce mois de juillet sont nécessairement au fait du dernier référendum qui a eu lieu a St-Apollinaire, Québec concernant l'établissement d'un cimetière musulman sur son territoire, qui fut rejeté par 3 voix, 19 contre le projet versus 16 pour. Aujourd'hui cette petite et merveilleuse municipalité de 6000 habitants doit se relever se relever oui car, elle est tombée dans un piège qui la noircie.

La minicipalité a décidée de foncer dans un vote favorable à l'établissement de ce cimetière avec l'accord du conseil municipal, impliquant de ce fait un changement de zonage dans le secteur visé. Des citoyens, exerçant leurs droits légitimes et démocratiques décidèrent d'obtenir un référendum sur la question, ce qu'ils leurs fut octroyé. Là où le piège s'est ouvert ce n'est pas tant l'acceptation de tenir un référendum mais bien de l'ouvrir à si peu de monde de la population. En effet, seulement près de 50 personnes étais admissibles à ce droit de vote. Bien qu'à la base il ne s'agissait que d'un référendum sur le changement de zonage, ce dernier s'est transformé en un débat sur l'acceptation, ou non, d'un cimetière musulman dans la municipalité. Laisser ce droit de vote entre les mains de si peu de gens, voilà le piège qui devait être évité car, c'est une question qui va bien plus loin qu'une simple question de zonage, mais bien une question qui touche l'ensemble de la population sur sa capacité migratoire et son ouverture à autrui.

Le référendum fut ainsi fait et le projet fut refusé par trois votes. Le maire de la ville s'est peut-être dit que les élections municipale arrivait à grands pas, en novembre soit dans quatre mois et que de remuer la ville avec un référendum à grande échelle n'était pas la meilleure des solutions ... voilà le piège. Ce dernier aurait dû ouvrir ce dernier à grande échelle et la population de St-Apollinaire aurait probablement été en faveur du projet. Maintenant il reste quoi ? Une amertume palpable dans la communauté tout entière, un ressentit raciste sur cette si belle et pourtant très accueillante petite ville et tout ça parce qu'un cimetière, non pardon, un changement de zonage fut refusé ?

Oui j'aime la ville de St-Apollinaire et NON je ne crois pas que cela soit une ville empreinte de racisme, mais chose est certaine, la population non votante, soit la très très grande majorité n'a que très peu été informée des enjeux et que toute cette si belle ville porte maintenant le lourd fardeau d'avoir dit non à une communauté qui ne voulait pourtant que si peu de chose. St-Apollinaire DOIT, par l'entremise de son maire d'ouvrir un référendum à grand échelle sur le sujet afin de montrer à la face du monde que St-Apollinaire est une ville accueillante et ouverte. L'heure est maintenant aux solutions et elles doivent venir très rapidement afin de ne pas être étiquetée pour des décennies comme ville de la peur d'autrui et fermée aux nouveaux arrivants.

St-Apollinaire, monsieur le maire ... au boulot et réparons les pots cassés.

Charles Kolesnikov

charleskolesnikov@unseen.is